Accueil » Comment devenir Commis de cuisine
Métiers

Comment devenir Commis de cuisine

Découpe de legumes par un commis dans un restaurant

Le commis de cuisine est le premier échelon d’une brigade. C’est un poste important pour aider les cuisiniers, mais également pour apprendre et se former. Le commis de cuisine réunit les ingrédients nécessaires aux préparations, effectue les opérations d’épluchage et de coupe des légumes, garnit les fonds de tarte, découpe les viandes froides ou encore prépare les plats simples. Il est également chargé du nettoyage des ustensiles, des plans de travail et du sol.

Présentation du métier

  • Niveau d’études ou diplôme minimum : CAP cuisine
  • Études en alternance : oui
  • Salaire débutant : SMIC hôtelier
  • Statut : salarié
  • Métiers associés : Cuisinier, Chef de partie, Chef de cuisine, Pizzaïolo
  • Secteur d’activité : Restauration

Le métier de commis de cuisine est une étape pour devenir cuisinier. C’est l’occasion de se perfectionner sur les gestes techniques et de poursuivre son apprentissage. Par ailleurs, le commis peut travailler dans un restaurant traditionnel, dans une maison de retraite, en restauration collective… ce qui lui permet aussi de vivre différentes expériences. Le commis est un véritable renfort pour l’équipe de cuisine. Il permet de soulager les cuisiniers d’une multitude de petites tâches à réaliser.

Missions

  • Réaliser les petits travaux de préparation : il réceptionne et range les produits. Il donne ensuite aux cuisiniers les ingrédients dont ils ont besoin pour travailler. Enfin, il lave, épluche, découpe les légumes.
  • Participer à la production culinaire : le commis est aussi en charge de la surveillance des cuissons, de la remise en température, du découpage des viandes et de la préparation des fonds, sauces et plats simples. C’est un premier pas vers la réalisation des plats. Il peut aussi réaliser des hors d’œuvre, des potages ou encore des desserts.
  • Réaliser le dressage : il est en charge de la mise en place de certains plats et les transmet aux serveurs qui les apportent ensuite en salle.
  • Effectuer des opérations de nettoyage : le commis nettoie les ustensiles dont les cuisiniers ont besoin pendant le service. Il peut aussi être amené à faire la plonge s’il travaille dans un petit établissement.
  • Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité : comme il réalise de nombreuses tâches, le commis est responsable de l’hygiène de ses préparations et du matériel. Il participe donc activement au maintien de la propreté des plats servis aux clients.

Qualités et compétences

  • Aimer travailler en équipe : le commis de cuisine s’insère dans une brigade. Il doit donc s’entendre avec l’ensemble de l’équipe pour une meilleure efficacité.
  • Être discipliné et motivé : c’est un métier qui demande une grande résistance au stress et à la fatigue. Être très motivé est donc essentiel. Par ailleurs, le commis doit être prêt à accepter les ordres qu’il reçoit de ses supérieurs. Accepter l’autorité est une condition essentielle pour que le service se passe bien.
  • Avoir une bonne résistance physique et mentale : les conditions de travail sont difficiles tant au niveau physique (station debout) qu’au niveau mental (ordres et stress lors du coup de feu). Le commis de cuisine doit donc être solide.

Horaires

Les horaires du commis de cuisine sont décalés. En général, il commence sa journée en fin de matinée pour préparer le service du midi. Il a ensuite une pause entre la fin de ce service et celui du soir. Il reprend enfin vers 18 h pour finir après le service. Le commis de cuisine peut travailler les soirs et les week-ends. Il ne compte pas ses heures.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont très fatigantes. Le commis de cuisine doit avoir une bonne résistance au stress et une bonne condition physique. En effet, il travaille beaucoup debout, dans les odeurs et la chaleur de la cuisine. C’est un métier parfois ingrat et avoir un bon moral est très important.

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Le commis de cuisine est payé au SMIC hôtelier soit 1 750 euros bruts mensuels. Son salaire ne pourra évoluer que s’il change de poste.

Études et Formations

Le commis de cuisine est un débutant titulaire d’un CAP cuisine. Il est donc en mesure d’être cuisinier, mais doit d’abord passer par ce poste pour progresser dans les échelons. Ce CAP peut se préparer en alternance.

CAP cuisine

Avec ce diplôme, l’élève/apprentis acquière différentes techniques de préparations et de productions culinaires. Il gère également l’approvisionnement, la cuisson, le dressage et sait élaborer un menu. Enfin, il apprend les règles d’hygiène et de sécurité. Ce diplôme s’obtient en 2 ans après la 3ᵉ.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir commis de cuisine :

Débouchés

Le commis de cuisine peut, avec des années d’expérience, monter en grades dans une brigade. Il peut ainsi passer cuisinier, chef de partie, second puis chef de cuisine. Son évolution sera plus rapide dans un petit établissement. Il peut également décider d’exercer à l’étranger pour avoir d’autres opportunités. Pour cela, il devra maîtriser l’anglais et/ou la langue du pays.

Secteurs