Accueil » Comment devenir Infographiste
Métiers

Comment devenir Infographiste

Infographiste réalisant un projet

L’infographiste réalise des visuels (flyers, animations, documents, présentation…) pour son entreprise ou pour des clients. Il est salarié ou freelance.

Présentation du métier

L’infographiste a un rôle plus technique que celui du graphiste qui, lui, est davantage créatif. Cependant, dans de nombreuses entreprises, les recrutés ont la double compétence. L’infographiste peut être salarié dans des agences de multimédia, des studios d’animation ou des agences publicitaires. Il peut aussi exercer en freelance et fournir des visuels pour des entreprises de secteurs très variés. C’est un métier pour lequel il y a une forte demande.

Missions

  • Créer des images, logos, flyers, documents, animations : l’infographiste utilise des images pour réaliser des visuels de tous types. Il collabore dans la stratégie graphique globale d’une entreprise et crée aussi des visuels pour les réseaux sociaux et la communication de l’entreprise. Il participe à l’élaboration de la charte graphique. Mais il peut également créer des documents (flyers, affiches, cartes de visites…) pour des besoins ponctuels. Il réalise des documents qui seront imprimés ou des visuels qui ne seront utilisés qu’en ligne (comme les bannières). Il peut aussi réaliser des animations 3D ou faire des visuels pour des jeux vidéos par exemple.
  • Gérer son entreprise : lorsqu’il est à son compte, l’infographiste doit pareillement gérer son administratif et sa comptabilité. Il entretient aussi le lien avec ses clients et veille au développement de son activité.

Qualités et compétences

  • Avoir un sens artistique développé : même si l’infographiste est davantage un technicien qu’un créatif, avoir de l’imagination et pouvoir visualiser un projet pour le réaliser est nécessaire. Il peut également être source d’inspiration pour un client qui a des difficultés à exprimer ses attentes.
  • Être autonome et s’autoformer continuellement : le métier est en perpétuelle évolution. Ainsi, pour rester compétitif, l’infographiste doit poursuivre sa formation, notamment sur les différents logiciels et les nouveaux moyens de création. Il est autonome et s’organise pour rendre les projets dans les temps voulus.
  • Maîtriser les logiciels : Photoshop, Illustrator, In design… sont autant de logiciels à connaître pour réaliser les visuels.
  • Gérer son administratif : s’il est indépendant, il doit aussi gérer sa comptabilité et son administratif.

Horaires

En entreprise, l’infographiste a des horaires de bureau. Il peut faire des heures supplémentaires pour honorer une commande. Indépendant, il organise ses horaires comme il le souhaite. Il doit également passer du temps pour sa gestion administrative.

Conditions de travail

C’est un travail plutôt agréable malgré quelques périodes qui peuvent être plus stressantes (lorsqu’un projet doit être rendu rapidement par exemple).

Salaire

Bulletin de salaire
Bulletin de salaire

Un infographiste salarié peut toucher 1 800 euros nets par mois en début de carrière. En fin de carrière, son salaire peut s’élever jusqu’à 3 000 euros nets mensuels voir davantage. Il est difficile d’estimer le salaire d’un indépendant qui dépendra de sa renommée, du nombre de clients et de sa capacité à produire des contenus.

Études et Formations

Aucun diplôme n’est obligatoire pour devenir infographiste. Toutefois, de solides connaissances et compétences sont essentielles. Des écoles privées proposent aussi des formations orientées spécifiquement vers le métier comme l’école Brassart.

CAP

Le CAP Signalétique enseigne décor permet de commencer une formation dès la fin de la 3e.

Niveau Bac

De nombreux bac pro permettent de se former au métier d’infographiste. Ils se déroulent en 3 ans après la 3e. On peut citer les baccalauréats professionnels artisanat et métiers d’art option communication visuelle plurimédias, métiers de la communication et de l’industrie graphique option production graphique ou encore STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués).

Études supérieures

Des études supérieures permettent de se professionnaliser davantage. Le BTS design graphique option communication et médias numériques, par exemple, se prépare en 2 ans après un baccalauréat. Les DN MADE mention graphisme ou numérique sont aussi accessibles après un baccalauréat. Ils se déroulent en 3 ans. Pour aller plus loin, le diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA) propose les mentions graphisme ou design interactif. C’est un diplôme de niveau bac +5, comme les diplômes d’écoles d’art en design graphique.

Écoles

Trouver son école de formation

Voici une liste des écoles qui proposent des formations pour devenir infographiste :

Débouchés

En entreprise, l’infographiste peut devenir directeur artistique. Il peut aussi s’orienter vers le métier de graphiste (plus créatif) ou illustrateur (tourné vers le dessin).