Accueil » Master Droit de l’immobilier : durée, programme et école
Diplômes Master

Master Droit de l’immobilier : durée, programme et école

Porte-clés d'une maison à coté d'un marteau

Le Master Droit de l’Immobilier est une formation universitaire pluridisciplinaire en lien avec le droit et le secteur de l’immobilier. Afin de permettre aux étudiants de pouvoir se spécialiser, différents parcours d’études pourront être choisis : immobilier résidentiel et nouvelles technologies, management de l’immobilier tertiaire, conseil et gestion de patrimoine immobilier, management du logement social et aménagement et promotion immobilière.

Favorisant l’insertion professionnelle, ce diplôme offrira un enseignement à la fois théorique et pratique. Ainsi, les étudiants devront participer à des cours magistraux, mais également à des travaux pratiques et à des conférences et séminaires. Outre ce contenu pédagogique très varié, les compétences professionnelles devront être acquises durant différents stages en entreprise. En effet, ces immersions professionnelles leur permettront de gagner en expertise, mais leur seront aussi d’une aide précieuse pour rédiger un mémoire de stage.

Décrocher ce master ouvrira sans conteste les portes du monde du travail. Les diplômés possèderont l’expertise requise afin de pouvoir exercer dans le domaine du droit de l’immobilier. Ils pourront donc se tourner vers la profession d’agent immobilier, administrateur de biens, syndic de copropriété, ou encore de promoteur immobilier, gestionnaire de patrimoine.

En outre, une poursuite d’études pour acquérir un niveau supérieur pourra être envisagée avec ce diplôme en poche. Ils pourront s’orienter vers un autre master afin de se spécialiser et d’obtenir une double compétence. Mais, ils pourront également entrer dans une école spécialisée en immobilier pour approfondir leurs acquis et leurs compétences.

Ce Master est un diplôme d’État de niveau II offrant un BAC +5 et qui se déroule sur deux ans.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansBAC +5Diplôme national ou diplôme d’État

Durée

Pour espérer décrocher ce Master Droit de l’Immobilier, les étudiants devront assurer deux ans d’études. Pour assurer une bonne préparation, il pourra être suivi en formation initiale ou encore par alternance.

Accès

Pour intégrer la première année de cette formation université, les étudiants devront être titulaires d’au minimum d’un BAC +3. Néanmoins, les titulaires d’une licence en droit seront les profils académiques les plus recherchés. Les professionnels de l’immobilier souhaitant reprendre leurs études devront justifier d’une bonne expertise professionnelle.

La sélection se réalisera toujours sur dossier scolaire et entretien de motivation afin de ne retenir que les meilleurs candidats.

Programme

Avec ses différents parcours d’études, les étudiants participeront à un programme d’études parfaitement ciblé. Cependant, un socle de connaissances commun sera enseigné durant la première année d’enseignement :

  • Droit des biens
  • Droit des contrats spéciaux – contrat de bail, contrat d’entreprise, contrat de vente, contrat de mandat, marchés privés et publics de travaux, marché public de travaux, concession, convention d’occupation
  • Droit de la promotion immobilière et droit de la construction
  • Droit de la responsabilité des constructeurs et de l’assurance-construction
  • Droit de l’urbanisme et de l’aménagement
  • Droit de l’environnement et du développement durable

Pour compléter cette formation, des stages devront être réalisés en milieu professionnel. Ces expériences professionnelles seront nécessaires à la rédaction d’un mémoire professionnel pour le présenter à l’oral en fin de seconde année.

Épreuves

Les épreuves de ce diplôme s’effectueront en contrôle continu sur les quatre semestres d’études. Les Unités d’Enseignement se diviseront en cours magistraux et en travaux dirigés que les étudiants devront valider. En outre, obtenir la moyenne à leurs partiels de fin d’année et leur soutenance orale sera indispensable.

Écoles

Afin de suivre ce Master Droit de l’Immobilier, plusieurs établissements en France ouvriront leurs portes aux étudiants.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

  • UFR de droit, Université Paris-Est Créteil, Val-de-Marne (site de l’école)
  • Faculté de droit et science politique – AMU, Aix-Marseille Université (site de l’école)
  • UFR de droit et de sciences politiques (cycle master), Université Paris-Panthéon-Assas (site de l’école)

Débouchés

Entrer dans la vie active sera la première possibilité en obtenant ce Master. Grâce à un parcours professionnalisant et de nombreux stages, les diplômés seront parfaitement qualifiés pour intégrer le monde du travail. Plusieurs métiers pourront donc être exercés comme celui d’agent immobilieradministrateur de biens, syndic de copropriété, ou encore de promoteur immobilier, gestionnaire de patrimoine.

Poursuite d’études

De plus, ce diplôme permettra de réaliser une poursuite d’études afin d’obtenir un Mastère spécialisé et une double compétence. Différents Masters avec une mention juridique, scientifique ou encore économique pourront être obtenus.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir expert immobilier

Le diplômé du Master droit de l’immobilier permettra d’exercer le métier d’expert immobilier. Ce travailleur indépendant devra estimer à la plus juste valeur un bien immobilier, dans le cas d’une vente ou d’une location.

Devenir gestionnaire de patrimoine

Le titulaire de ce diplôme pourra aussi devenir gestionnaire de patrimoine. Ce professionnel devra trouver les meilleures solutions en matière d’investissement en biens immobiliers pour répondre au mieux aux besoins de ses clients.

Secteurs